"Fantastic Planet" La Fine Equipe & Mattic

Publié le par Pacifisme et Rationalité

http://www.templeofdeejays.com/client/gfx/photos/produit/1003814%20-%20La%20Fine%20Equipe%20and%20Mattic%20-%20Fantastic%20Planet%20-%202LP_8159.jpg

 

 

Amateurs des premières patisseries de "La Boulangerie", troquez vos toques pour un scaphandre dernière génération. Décollage immédiat.

 

La Fine Equipe, collectif de beatmakers, s'allie à Mattic (MC vu aux cotés de Wax Tailor) pour un album hip hop aux sonorités jazzy et soul. En découle un album très agréable avec des énergies variées parsemées de la douceur de la voix d'Astrdi Engberg. Nous parlions précédemment de Wax Tailor, le style en est très proche. Les featurings avec A State of Mind (ASM) font partis de ces connivances.

 

On nous introduit dans l'univers avec une intro à mi chemin entre les effets spéciaux de "Planète interdite" (le film) et un accompagnement Looney Tunes. Très kitsch, l'entrée en matière pourra rebuter les puristes. Ca ne sera qu'un détail, le premier titre "10 seconds" donne le ton d'un album aux couleurs funky. Le reste de l'album est un tour en orbite de cette "Fantastic Planet" passant par plusieurs influences.

 

Le coté jazz est le plus présent.Les morceaux sont pour la plupart réussi à l'image de "They Might Say" ou "Perfect World". La tendance électro, quant à elle,  laisse d'avantage à désirer. Les titres tels que "Light" n'ont rien de bien séduisants. En revanche, les samples orchestraux ont été réellement appréciés sur "I Am Style" ou "Sniper".

 

Certains titres sont un peu formatés Hits pour Radio Nova. On compte parmi ces succès préparés "Everybody Wants" et "Think 4 Yourself". Enfin, des touches blues, arabisantes, funk font leur apparition de manière aléatoire tout le long des 23 titres de l'album.

 

L'album ne révolutionne pas le genre, au contraire, il se fait une place dans l'ornière creusé par Wax Tailor. Nous avons aimé l'écouter, nous le réécouterons sans problème. Mais quelques heures après l'écoute, il n'est pas aisé de siffler un air de l'album sans se forcer. Déjà vu, déjà entendu mais le résultat est propre et les artistes ne déméritent vraiment pas. La qualité est bien là dans la lignée du précédent album "La Boulangerie".

 

En Bref : Un album réussi, métissé et maitrisé mais qui ne voit pas les choses en grand.

Publié dans Musique

Commenter cet article